Institution CHKILI

d'Enseignement Privé

Historique de l'école

En vie
depuis 1997

Croire au progrès ne signifie pas qu’un progrès ait déjà eu lieu...

Il était une fois, à 6 km de Marrakech – médina, sur la piteuse route tertiaire de Guemassa, un petit douar, tout en en pisé sans vraies ruelles sans éclairage, délaissé et peut-être même ignoré d’une majorité de marrakchis. Ce douar, majestueux malgré tout, était là depuis la naissance des terrains Guiche. Il était bâti par nos valeureux compatriotes venus du grand sud de notre Sahara et précisément de la région qui porte toujours ce même nom magique : M’hamid ALGhizlane . Vous l’avez deviné, vous l’avez maintenant reconnu notre petit douar ; toujours tenace et aussi fière que ses origines ; c’est Douar LAMHAMID.
En 1992, faisant confiance à l’avenir et tournant le dos aux autres quartiers ou il avait coutume d’investir ; Monsieur CHKILI Hadj Mohamed en homme d’affaire chevronné et en patriote avisé renforcé et motivé dans son choix par sa fille Naima érudie et maitrisant les diverses ficelles de la profession, a volontairement choisi ce petit douar pour y implanter et sur pas moins de 8000m2, La première école d’enseignement privé dans la région. Ce geste n’est pas dénudé d’intérêt puisque cette école, aujourd’hui un lycée, a encouragé et motivé plus d’une famille à choisir la destination M’hamid plutôt qu’une autre s’y implanter et contribuer ainsi à la métamorphose d’un douar ignoré en un des quartiers les plus prisés de notre ville ou se côtoient aujourd’hui toutes les souches composant notre tissu social :Artisans ; médecins, avocats, enseignants ... .
Ce projet, véritable aimant dans le peuplement du quartier ,En 2012 a donné les premiers bacheliers " made in CHKILI Institution "
Qui l’aurait cru ? Un village valeureux mais délaissé et une directrice fondatrice omni présente et crème de l’enseignement public vont la main dans la main accoucher de leur première promotion de bacheliers ; futures piliers du douar, de toute la ville, tout un pays ...
Et si le rêve est maintenant réalisé le conte vient à peine de commencer...